Guillaume Schönau est membre de l’American Federation of Violin and Bow Makers (AFVBM) et de la Violin Society of America (VSA).

Depuis 2004, il fabrique des violons, altos et violoncelles. 

Récemment, il a oeuvré en collaboration avec le CCQ (Centre de Conservation du Québec) à la restauration d'instruments historiques de la collection du musée de la civilisation. 

Il a étudié la restauration des instruments anciens au West Dean College, en Angleterre à l’occasion d’un stage de perfectionnement professionnel offert par la BVMA (British Violin Making Association), sous la direction de l’atelier J&A Beare. Cette formation a réuni des luthiers venus de partout dans le monde pour acquérir les techniques mises au point par des spécialistes de la restauration d’instruments anciens. L’atelier était mené par Guy Rabut, Christine Marmy, Jean-Jacques Fasnacht, Mark Robinson, Derek Wilson et Tim Baker.

À l’été 2008, il a travaillé à Crémone, en Italie, avec le maître luthier Borja Bernabeu. La grande qualité du  travail de M. Bernabeu et sa profonde connaissance des techniques de fabrication utilisées par les luthiers de Crémone ont modifié de façon significative les futurs instruments de G. Schönau.

Guillaume Schönau est diplômé du collège des métiers d’art de Québec. Il a obtenu au terme de ses études une bourse d’excellence offerte par le CFCMA,  lui  permettant d’approfondir ses recherches sur le vernis à l’huile. Il a travaillé en collaboration avec Simon Bruneau durant quelques années. Il a travaillé à l’Atelier Richard Compartino, où il a appris le métier d'archetier. 

En 2004, il a fondé avec Joël Tardif l’atelier Schönau & Tardif Luthiers inc., situé au 838, rue St-Joachim, Québec.