Locations d'instruments

Tarifs

Instrument

Prix

Assurance

Franchise d'assurance

Violon

27 $ par mois

6 $ par mois

100 $

Alto

35 $ par mois

9 $ par mois

135 $

Violoncelle

69 $ par mois

15 $ par mois

200 $

 

Tous les contrats ont une durée de 3 mois renouvelable automatiquement. Les mois non entamés peuvent être remboursés.

 

Housse de voyage pour boite de violoncelle :

  • 25 $ par semaine,
  • 37 $ pour deux semaines,
  • 67 $ par mois,
  • 125 $ pour deux mois.

 

Option d'achat

80 % du montant versé pour les trois premiers mois de location est déductible du prix d'achat de l'instrument loué ou de celui de tout autre instrument de même type disponible au moment de l'achat (applicable durant la période de location seulement).

Réservation de l'instrument

Pour louer un instrument chez Schönau & Tardif Luthiers, vous devez être titulaire d'une carte de crédit Visa ou MasterCard et présenter une carte d'identité avec photo (permis de conduire ou assurance maladie du Québec).

Il est recommandé de vérifier la disponibilité des instruments. Certains délais de préparation peuvent être nécessaires.

Vous pouvez réserver :

  • en ligne en remplissant le formulaire de location ;
  • par téléphone au 418 529-9071 ;
  • en personne en vous présentant à l'atelier.

Territoire de location

Nous louons et expédions les instruments partout au Québec. Si votre lieu de résidence ne permet pas de venir nous rencontrer directement, c'est avec plaisir que nous vous expédierons l'instrument. Pour prendre les arrangements nécessaires, veuillez communiquer avec nous par téléphone au 418 529-9071.

Standard de qualité

Choisir de louer ou d'acheter son instrument chez Schönau & Tardif Luthiers vous assure d'obtenir la meilleure qualité possible à juste prix. Nous sélectionnons chaque gamme d'instruments avec soin parmi ce qui est offert à l'international, pour vous garantir l'excellence. Chaque instrument est ajusté et préparé par notre équipe pour répondre aux plus hauts standards de qualité. Nos instruments répondent aux exigences des professeurs et sont soumis à notre garantie de satisfaction.

chevalet droit

Conseils pour l'entretien de base d'un instrument de musique

 

Archet

L’archet est fragile et est constamment mis sous tension. Il faut éviter de trop le tendre et s’assurer de toujours le détendre après une séance de jeu.
La mèche de crin fraîchement posée ne produit pratiquement pas de friction avec la corde ; il faut l’enduire de colophane. Il faut également éviter de manipuler et de toucher aux crins, puisque la saleté et le gras ont un effet nuisible sur l’adhérence des crins à la corde. Le crin que nous utilisons est du véritable crin de cheval non blanchi.

Instrument • Température

Ne jamais exposer l’instrument à des écarts de température extrêmes. L’erreur la plus fréquente est de laisser l’instrument dans la voiture. Selon CAA Québec, avec une température extérieure de 22 °C, la température intérieure d’un véhicule atteint 50 °C, ce qui est nettement suffisant pour causer des dommages irréversibles à l’instrument. Des précautions s’imposent également durant l’hiver.

• Humidité

Les instruments de musique sont fragiles aux changements hygrométriques. Des variations trop brusques ainsi que des extrêmes de sécheresse ou d’humidité peuvent fissurer la table d’harmonie. Les instruments devraient toujours être gardés dans un environnement de 30 à 55 % d’humidité relative. Heureusement, ce taux d’humidité rela­ tive est le même que recommandent les profes­ sionnels de la santé pour l’intérieur de nos habitations.

• Cordes

Il est toujours recommandé de maintenir l’instrument accordé. Si vous devez changer les cordes de votre instrument, procédez délicate­ ment, une corde à la fois, et tendez celle­ci doucement, jusqu’à ce qu’elle soit au bon diapason. Lors d’un changement de cordes,

il est fortement recommandé de lubrifier les encoches de sillet et de chevalet avec un crayon graphite gras (6B).

• Chevalet

Les cordes exercent une forte pression sur l’instrument. Elles reposent toutes sur une mince pièce d’érable appelée chevalet. Celui­ci n’est pas collé à la table d’harmonie de l’instrument, il tient sous la pression des cordes. Il arrive que lorsqu’on accorde l’instrument, le chevalet se courbe vers l’avant ou l’arrière. Il faut absolument maintenir le chevalet en position verticale. Le graphique vous aidera à visualiser cette position.

Dans l’éventualité où votre chevalet n’est pas
bien positionné, vous pouvez le remettre en place sans diminuer la tension des cordes. Pour ce faire, posez l’instrument sur vos genoux et, avec vos deux mains, placez vos majeurs à l’avant de la tête juste sous les cordes, de manière à ce qu’ils se rejoignent au centre du chevalet. Appuyez ensuite vos pouces au dos du chevalet. GARDEZ LES COUDES COL­ LÉS SUR VOTRE CORPS AFIN DE CONTRÔLER VOS MOUVEMENTS. Faites doucement glisser la tête du chevalet sous les cordes. Vérifiez l’axe du chevalet, répétez si nécessaire.
Un chevalet est une pièce coûteuse et le maintenir droit peut prolonger sa vie de plusieurs années. À l’inverse, un chevalet laissé sans surveillance peut s’affaisser complètement en moins de 4 mois.

• Le vernis

La bonne habitude à adopter pour un musicien est de nettoyer son instrument et les cordes à la fin de chaque session de jeu à l’aide d’un chiffon doux, propre et sec. Ce faisant, on évite l’accumulation de colophane sur les cordes et la caisse de résonnance. Les vernis des instruments du quatuor sont souvent fragiles; n’utilisez pas de produits pour tenter de nettoyer votre instrument, même s’ils sont vendus à cet effet. Les nettoyants commerciaux sont souvent pourvus de solvants qui décapent le vernis. Le nettoyage d’un instrument de musique ne doit être accompli que par un luthier expérimenté.